LE PRESIDENT KASSAK KURT TRANSMET AU PARLEMENT LA DEMANDE D'"AMNISTIE GENERALE" DES PRISONNIERS

Salih Kurt, président de la Commission d'enquête sur les crimes de guerre au Karabakh (KASSAK), a transmis à la Grande Assemblée nationale de Turquie la demande d'"amnistie générale" des prisonniers afin d'améliorer les droits des détenus et des condamnés et d'empêcher l'utilisation de couchettes et de lits par roulement.

Salih Kurt a déclaré que l'amnistie générale était demandée pour le 29 octobre, à l'occasion du 100ème anniversaire de notre République, et a ajouté que si une amnistie générale devait être décrétée, les crimes terroristes devraient être exemptés.

Le président de KASSAK, Salih Kurt, a souligné que la dernière demande d'amnistie générale a été faite par le journaliste-écrivain Mehmet Ali Çelik, qui a été arrêté à la prison d'Isparta après avoir écrit les noms et les numéros d'identité turcs de deux personnes qu'il prétendait avoir voté frauduleusement dans l'un de ses articles, mais qui l'a retiré de son site web environ une heure plus tard.

Vous pouvez télécharger la pétition écrite par le Président de KASSAK Kurt au nom de Mehmet Ali Çelik à la Présidence de la Commission des Pétitions de la Grande Assemblée Nationale de Turquie ici.

 

GRANDE ASSEMBLÉE NATIONALE DE TURQUIE

(Présidence de la Commission des Pétitions)

Objet : PARDON GÉNÉRAL (La justice-i mahza est suffisante pour ceux qui ont beaucoup d'argent, le solde du solde pour ceux qui ont peu d'argent)

À LA PRÉSIDENCE DE LA COMMISSION DES PÉTITIONS DE LA GRANDE ASSEMBLÉE DU PEUPLE DE TURQUIE)

A présenter à Monsieur Recep Tayyip Erdogan, notre Etat souverain ; ALLAH (cc), dont le pardon et la rémission sont les plus sublimes, que les salutations de notre Seigneur, qui est très miséricordieux et indulgent, soient sur vous. Puisque nous, en tant que serviteurs d'ALLAH (cc) qui demandons le pardon et l'indulgence d'ALLAH (cc), sommes emprisonnés depuis le 18 septembre 2023 avec la langue de notre conviction et de notre embarras, nous dictons cette lettre à la demande de notre président de la Commission KASSAK, M. Salih KURT, que nous considérons comme un leader d'opinion, qui a mené des luttes très précieuses pour la patrie et la nation.

Respectable Devran-ı alem Devletlim ; prisonnier du destin, j'ai servi cette patrie avec mon ancre pendant un demi-siècle dans notre propre patrie. J'ai été emprisonné dans l'argile recuite avec mon ancre derrière des barreaux de fer après l'âge de 72 ans pour une affaire qui ne remplirait pas la coquille d'une noisette à l'ombre de son propre drapeau.

Mon estimé et puissant Devletlim, nos espoirs, qui ont fleuri avec la survie de l'État-i beka-i aliyyenin, ont été confondus avec une petite correction avec une petite correction. Dans les nouvelles données par la presse à l'époque de la vie de Tevkîf-i arâs hajj-ı asgar, des déclarations sont faites sur Teberru Esâsî de l'État.

Ô puissant ancien de l'État, dont l'intercession est plus grande que ton État, il y a des prisonniers sans péché qui gisent en prison bien qu'ils aient de petites épées et qu'il n'y ait pas de défendeur ou de plaignant. C'est l'exemple le plus simple. La justice est suffisante pour ceux qui ont beaucoup d'argent, et la balance pour ceux qui en ont peu.

Ô Émir des croyants, Monsieur l'État de Devran-e-realm ; sourate Al-i Imran, verset 134 : Sourate al-Anfal, verset 4 : Sourate al-Anfal, verset 70 Ce sont eux qui dépensent en abondance et en pénurie, qui surmontent leur colère et pardonnent aux gens (leurs droits) avec indulgence. Allah aime les bienfaiteurs. Afin d'améliorer les droits des prisonniers et des condamnés, d'empêcher l'utilisation de couchettes et de lits par roulement, nous demandons une amnistie générale excluant les délits terroristes, en nous réfugiant dans votre bonté et votre tolérance. Avec ces sentiments sacrés, nous vous baisons les mains avec les salutations d'ALLAH CC, et nous renouvelons notre demande d'amnistie et de pardon pour tous les prisonniers du destin.

En tant que prisonniers de la prison fermée de type E d'Isparta, nous sommes reconnaissants au président de la commission KASSAK, M. Salih Kurt, qui a interprété nos sentiments.

Sincèrement, Mehmet Ali Çelik.

Rate this item
(1 Vote)
Read 106 times

À PROPOS DE NOUS

En tant que famille TRT AJANS, pour rester à l'écart de toutes sortes de contenus, de diffusion et d'actions de sabotage qui porteraient atteinte à l'intégrité et à l'indépendance de la société turque et aux intérêts nationaux de notre pays,
Nous avons adopté la vision d'être un leader dans le secteur du journalisme sur Internet.
Être le meilleur des nouvelles en ligne

 
 
 
 
 

COMMENTAIRES RÉCENTS

Top reCAPTCHA demo: Simple page